RESERVATIONS OUVERTES POUR DES CHIOTS DISPONIBLES FIN 2021. Découvrez nos photos,vidéos et notre livre d'or.   
Notre élevage

CHIOTS DONT LA NAISSANCE EST ATTENDUE

CHIOTS DONT LA RESERVATION EST TERMINEE

PORTEES PRECEDENTES

NOS FEMELLES

NOS MÂLES

LES RESULTATS DE L'ELEVAGE

NOS RETRAITES

Renseignements divers

Choix du chiot male ou femelle.

VIDEOS DE NOS BEBES

VIDEOS DE NOS CHIENS

VIDEOS DIVERSES

SOCIALISATION DES CHIOTS

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Diaporama
Choix du chiot male ou femelle. - Un chiot Male ou Femelle que choisir ?

CHOIX DU CHIOT MALE OU FEMELLE.....

Qui sera le meilleur compagnon pour moi M ou F ? souvent la question est posée.
Avant tout...... mise au point sur les bruits infondés qui circulent :

1. Il vaut mieux une femelle qu'un male, car les males urinent partout et tout le temps, quand est il ?

 Tout d'abord une précision, les M ont une vessie identique en capacité que celles des F, donc une fois qu'ils ont fait leurs sorties quotidiennes, la vessie est quasiment vide, et si effectivement, les M peuvent être amenés à lever la patte, dans un nouvel environnement, ce sera pour quelques gouttes d'urine ( la vessie est vide...). Ici la seul difference, c'est que la F tout comme le M adultes, doivent sortir 2 fois par jour,  laissez leur le temps de se vider complétement, une femelle le fait en 1 fois, mais c'est  plus long à venir, le mal le fait en 2 ou 3 fois et c'est immédiat !
Lorsque nous partons en expo, donc en milieu inconnu pour le chien, sortir les M demande 5mn, alors que pour les femelles il faut plus d'une demi heure, et ce n'est  pas toujours gagné.
 


2.Les M sont soit disant fugueurs ?

C'est absolument faux, un amalgame est fait de toutes les races, les caractéristiques  de la race sont au contraire la fidélité et l'attachement, les goldens contrairement à certaines races, ne fuguent pas. Par contre, que ce soit pour les M ou les F, et c'est valable  pour toutes les races, vous devez être bien cloturé, car lorsque votre F sera en chaleur, elle attirera le M du voisin mitoyen, voir plus éloigné, et éventuellement ira le retrouver si la cloture en offre la possibité. Et vice, versa, si vous avez un M et que la chienne de votre voisin mitoyen, est en chaleur, votre M souhaitera la retrouver. Donc içi le point important M ou F, ce sont les sexes des chiens de vos voisins immédiats.
 

Aprés avoir éclairci ces 2 points, il faut préciser que certains futurs maitres peuvent mal évaluer les contraintes durant  la période des chaleurs.....


Je ne compte plus le nombre de personne ayant acheté une F, et qui souhaitent au final la faire stériliser, car la gestion des chaleurs en milieu urbain, ou pendant les balades dominicales ou en vacances,( si les chaleurs sont aussi de la partie) est difficile et les empéchent de profiter de leur chien, dans de bonnes conditions, à ce moment là....
Les chaleurs c'est tous les 6/8 mois, et cela dure 3 semaines. Ce n'est pas non plus insurmontable, des tas de gens gérent  bien. 

 

A contrario si vous avez un M qui ne vient pas au rappel, (parce que vous l'avez mal éduqué !!!), lorsqu'il croisera une F en chaleur, pendant que vous le promenez, il décidera à coup sur, de vous lacher pour la belle...en plein milieu de votre balade. Et vous devrez aller le récupérer, car il sera sourd à vos appels, sauf s'il est  trés obeissant et réagit parfaitement à vos ordres en tant normal, il  sera aussi obeissant, ce jour là, cela ne dépend que de vous.... et de l'éducation que vous aurez donné à votre toutou.  

Enfin qu'ils s'agissent de M ou de F, ils sont aussi doux et calins, les uns et les autres, pas de difference à ce niveau là, comme celà peut être le cas dans d'autres races.
Ce sont des amours de chien, qui aiment toute la famille sans distinction, c'est le chien de la famille dans son entier.

Vous aurez autant d'affectation sinon plus avec un mâle qu'avec une femelle.

Et pas de différence dans l'éducation, un mâle s'éduque aussi facilement qu'une femelle. Et ici je reprécise "S'EDUQUE", une golden ne se "DRESSE" pas


Donc pour résumer, les critéres du choix du sexe, en dehors des préférences de taille et de poids, qui ne sont d'ailleurs pas trés importantes, sont les suivants :
- Si  j'ai un jardin, suis je bien cloturé ? et mes voisins mitoyens     ont ils des chiens et de quel sexe ?
- Si  j'habite en ville et que je veux sortir avec mon chien en milieu urbain,  je vais devoir faire face aux contraintes des chaleurs, sans ressentir la necessité de faire stériliser ma chienne, trés rapidement ?????
- Si j'habite à la campagne, sans voisins mitoyens, M ou F, pas de contrainte de choix, ni de nécessité de stérilisation à moyen terme .

Dans tous les cas n'oubliez pas que 9 fois sur 10, les maitres de femelles se voient obliger de les stériliser, pour être plus tranquille ( notamment en balade et pendant les vacances) et pour lui assurer une vieillesse sans probléme ( en veillissant les F ont les mêmes problémes que nous, aux mamelles à dans l'utérus, avec les risques de cancer et de kystes). Le cout de la stérilisation représente un surcoût sur le P.A.de 300/350€. Je rappelle également qu'un mâle peut aussi être stérilisé ( le cout est moitié de celui de la femelle). Celà lui évitera, tout comme chez les humains, en veillissant les probléme de prostate et les cancers des testicules.

Enfin pour info, celà ne change rien au caractére des chiens, ils sont toujours aussi gentils et doux, et ne dites pas que celà fait grossir. Que je sache un chien ne mange que ce que vous lui donnez, à moins qu'il se serve seul dans les placards. Celà neutralise seulement leur comportement sexuel, plus de chaleur, plus de testotérone.

Posez vous la question, pourquoi en élevage les chiens stérilisés ne grossissent pas, parce que l'on ne donne que les croquettes, pas les petits à coté qui font tellement de mal,( à nous aussi d'ailleurs....).

Un dernier point aux USA tous les chiens mâle et femelle sont vendus stérilisés, comme quoi, c'est une pratique courant dans d'autres pays, et dans ce pays contrairement à beaucoup de leur maitre, ils ne sont pas obéses !!!

Ce que nous, nous constatons, chez nos clients, c'est que souvent la stérilisation de la femelle, ne pose à priori aucun probléme, par contre stériliser un mâle, surtout pour le pére de famille, c'est un vrai probléme, comme si l'absence de virilité évidente du chien avait un incidence sur les mâles humains de la famille.

C'est un tel problème psychologique que certains vétérinaires en viennent à poser des prothéses de testicules, pour qu'en apparence le chien soit entier !!!!! Chercher l'erreur......

J'espère vous avoir aider, mais si vous avez encore des questions, vous pouvez m'appeler, j'y répondrai avec plaisir.

Et un article ci dessous trés bien rédigé, qui parle des moyens de contraception.

 

Dès l’arrivée de ses premières chaleurs et que les chiens mâles du quartier commencent à la suivre de près, il est grand temps que vous réfléchissiez à la contraception de votre chienne. Contraception du chien et de la chienne : quels moyens existent pour éviter une gestation ? Quels sont les moyens de contraception pour chien mâle ? Votre magazine zooplus vous donne ses conseils.

Comment éviter une gestation chez la chienne ?

Aussi mignons que puissent être de jeunes chiots, la majorité des maîtres souhaitent éviter que leur chienne ne fasse des petits. Les maîtres sont souvent sujets à ce stress, lorsque leur chienne est en période de chaleurs. En général, ils contournent plus largement les maisons des chiens mâles du quartier, tiennent la laisse de leur chienne très court lors des promenades, peuvent même faire porter à leur chienne une culotte et avoir recours à des sprays qui neutralisent l’odeur de la chienne. Même avec ces méthodes, un accouplement peut avoir lieu. En effet, il n’est pas rare que la femelle en chaleur s’échappe et aille retrouver son bien-aimé.

Contraception du chien : méthodes préventives naturelles

Surtout, ne cédez pas à la panique : il est normal que votre chienne agisse de manière un peu « folle ». Informez-vous sur les caractéristiques et le déroulement des chaleurs chez la chienne et reconnaissez ainsi les périodes de l’année durant lesquelles votre chienne a ses chaleurs. La période de fécondité dure en général entre cinq et neuf jours et a lieu une à deux fois par an selon les chiennes.

Durant ses chaleurs, soyez particulièrement vigilant lorsque vous vous trouvez dans des parcs ou dans des lieux où vous êtes susceptibles de rencontrer de nombreux chiens. Tenez toujours votre chienne en laisse et pour vos promenades, privilégiez les lieux où vous ne risquez pas de rencontrer des mâles attirés par votre chienne. Durant cette période, distrayez votre chienne à l’aide de nombreuses occupations, qu’il s’agisse de jeux, d’exercices physiques ou de jeux d’intelligence encourageant sa réflexion. Faites en sorte de détourner son attention du chien des voisins avec des jeux qu’elle apprécie particulièrement.

Si vous avez également un chien mâle à la maison, ne le laissez pas en compagnie de votre chienne sans surveillance. Séparez les deux chiens jusqu’à ce que les chaleurs de votre chienne soient terminées ou tenez votre chienne en laisse dans l’appartement, par sécurité. Ces mesures de précaution pratiques et sans aucun coût vous permettent efficacement d’éviter une gestation chez votre chienne.

Quelles méthodes de contraception pour la chienne ?

Néanmoins, il est légitime qu’en tant que maître, vous souhaitiez miser sur la sécurité. Il existe différentes méthodes permettant d’éviter une gestation ou de l’interrompre. Informez-vous bien au préalable sur les différents moyens de contraception à envisager pour une chienne. Surtout, ne prenez pas de décision hâtive, même s’il s’agit de prix avantageux ou de solutions pratiques. Le bien-être de votre chienne doit toujours figurer au premier plan. Afin que vous puissiez avoir une vision d’ensemble des possibilités qui s’offrent à vous, voici les méthodes de contraception les plus fréquemment utilisées pour des chiennes, ainsi qu’une courte présentation de leurs avantages et de leurs inconvénients. Avant de prendre quelque décision que ce soit, parlez-en au vétérinaire de votre chienne.

Méthodes hormonales : pilule et injections

Lorsqu’une gestation est évitée ou interrompue grâce à un processus hormonal, l’avantage réside en le fait qu’aucune opération n’est nécessaire. Une fois que le traitement des méthodes hormonales s’arrête, une gestation est à nouveau possible. Pour les maîtres de chiens qui souhaitent que leur chienne se reproduise à un moment ou à un autre, la prise d’hormones est la bonne solution contrairement à la stérilisation définitive.

 

  • Injections d’hormones : les injections d’hormones pour les chiennes sont comparables à la pilule contraceptive. On fait une injection à la chienne après ses chaleurs, répétée tous les cinq mois. Les coûts de cette méthode sont prévisibles, sachant que chaque injection présente un coût de 50 euros environ. Si vous oubliez une injection ou faites le choix de stopper ce mode de contraception, votre chienne est à nouveau immédiatement féconde. Il faut savoir que la prise régulière d’hormones présente des conséquences sur l’organisme des chiennes. Certaines chiennes seront moins énergiques, ressentiront davantage de fatigue ou seront plus lentes dans leurs mouvements. Ces effets secondaires peuvent avoir pour conséquence une prise de poids.

 

  • Méthode d’avortement provoqué : cette méthode correspondrait à ce que nous appelons la pilule du lendemain. Dans le cas d’une fécondation, ce genre de méthode vise à empêcher la nidation de l’ovocyte dans l’utérus. Vous pouvez avoir recours à cette méthode jusqu’au 45ème jour après la saillie. Dans 90% des cas, l’avortement prend effet dans la semaine qui suit l’intervention. Veuillez noter que le risque que le fœtus reste niché dans l’utérus est de 10%. Dans ce cas, le fœtus est gravement endommagé. Facturée en général à plus de 100 euros, cette méthode est considérée comme coûteuse et vous ne devriez y avoir recours uniquement en cas d’extrême nécessité.

 

  • D’autres processus de contraception hormonaux : le traitement hormonal par œstrogènes peut être une alternative aux injections d’hormones. Cette méthode de contraception est aussi efficace et représente à peu de choses près les mêmes coûts. Toutefois, le traitement hormonal par œstrogènes peut causer des écoulements de pus de l’utérus. Cette méthode peut dans certains cas nuire à la santé de la moelle osseuse de la chienne. Si cette affection n’est pas traitée, cela peut représenter une menace mortelle pour la chienne. L’administration d’hormones tissulaires (prostaglandine) à partir du 35ème jour après l’accouplement, visant à expulser le fœtus, induit le risque de maladies pour votre chienne.

Interventions chirurgicales : stérilisation et castration

Si vous êtes catégorique concernant la naissance d’éventuels chiots, une intervention chirurgicale représente une solution de contraception durable, puisque irréversible. Ce genre d’opération effectuée sous anesthésie générale n’est pas à prendre à la légère. Pesez le pour et le contre et discutez-en avec votre vétérinaire, afin de savoir si une telle opération est envisageable et/ou judicieuse pour votre chienne.

 

  • Stérilisation de la chienne : au cours d’une stérilisation, les trompes de la chienne sont sectionnées. L’accès à l’utérus est ainsi impossible. Bien que cette intervention soit réalisée sous anesthésie, elle est bien moins lourde qu’une castration totale. Ainsi, le cycle menstruel de la chienne n’est pas perturbé : la production d’hormones reste inchangée tout comme le comportement sexuel de la chienne. Le coût d’une stérilisation, intervention irréversible, est de 300 euros en moyenne.

 

  • Castration de la chienne : chez la chienne, par « castration », on entend le retrait complet des trompes, par opération chirurgicale. Les partisans de cette méthode mettent en avant le fait qu’après une castration, les chiennes sont protégées contre le risque de maladies hormonales. Une castration permet d’éviter des maladies graves telles qu’une tumeur mammaire, un cancer de l’utérus ou encore une inflammation purulente de l’utérus. De même, après une castration, les chiennes sont en général débarrassées des effets secondaires indésirables qu’elles ressentaient lors de leurs chaleurs comme les écoulements vaginaux, les mauvais comportements ou la grossesse nerveuse. Cependant, une castration est une intervention non négligeable dans la vie sexuelle d’une chienne. Elle ne produit plus d’hormones, n’a plus de chaleurs et présente souvent un comportement différent de son comportement habituel. Les chiennes castrées sont souvent moins actives et peuvent parfois se montrer agressives envers d’autres femelles. Le surpoids peut également être une des conséquences d’une castration. Une castration représente des coûts importants, tant pour l’opération en elle-même que pour les soins qui en découlent et les rendez-vous de suivi. Si votre chienne est jeune et ne présente pas de souci de santé, la castration n’est pas la méthode la plus recommandée.

Contraception du chien : les méthodes pour chiens mâles

Bien entendu, les maîtres de chiens mâles n’ont pas à se soucier d’une gestation non désirée pour leur compagnon à quatre pattes. Toutefois, ils devraient s’inquiéter du fait que leur chien puisse s’échapper dans le jardin des voisins pour aller rejoindre leur chienne. Une contraception peut donc s'avérer particulièrement utile chez les chiens qui sortent seuls et qui réagissent de manière très instinctive ou agressive.

Castration hormonale par implant

À l’image de la contraception hormonale pour les femelles, il existe également une méthode hormonale rendant les mâles infertiles. Dans le cadre de cette « castration chimique », un implant sous forme de puce électronique est implanté sous la peau du mâle. Cette puce sécrète des hormones : après quatre à six semaines, les effets de la testostérone et du sperme sont annulés pour une certaine durée. La puce doit ensuite être changée entre six et douze mois après son implantation. Une fois le principe actif totalement sécrété, le chien est à nouveau capable de procréer. Cette contraception hormonale est à privilégier si votre chien présente un comportement agressif ou est âgé, puisque les chiens séniors ne devraient plus subir d’anesthésie. Le coût d’un implant pour six mois est d'environ 80 à 90 euros, un implant pour 12 mois est estimé à environ 160 euros. Les effets secondaires de cette méthode peuvent être une augmentation de l’appétit de votre chien ou une modification de l’aspect de son pelage.

Castration par chirurgie

Contrairement à un mode de contraception temporaire tel que l’implant, une castration par opération est un acte définitif. Tout comme pour les femelles, les maîtres de chiens mâles devraient bien réfléchir avant de prendre leur décision. Pour la castration des mâles, l’intervention chirurgicale est plus légère que pour la stérilisation des femelles. Bien entendu, la castration du chien mâle a également lieu sous anesthésie générale. Chez la femelle, le vétérinaire a besoin d’avoir accès à la cavité abdominale. Chez le chien, une petite incision devant le scrotum suffit, afin que les testicules puissent être retirées. Après la castration du chien, la convalescence est relativement courte, puisqu’elle dure en général une journée.

La castration présente des avantages surtout pour les chiens qui présentaient des troubles du comportement. Après l’opération, il se montrent en général plus calmes, plus équilibrés et plus tolérants envers leurs congénères mâles. Le comportement sexuel, le besoin de marquer leur territoire et l’agressivité diminuent voire disparaissent complètement. De plus, la castration du chien mâle permet d’éviter tout risque de cancer des testicules. Malgré les avantages présentés, une castration ne doit pas être prise à la légère. Au-delà du risque de l’opération en elle-même, l’anesthésie n’est pas sans danger. Enfin, après la castration, les chiens peuvent ressentir des fringales répétées, présenter un pelage légèrement différent ou paraître plus paresseux.

Quelle méthode de castration pour mon chien ?

Si vous en êtes arrivé à la conclusion que les méthodes de contraception naturelles ne fonctionnent pas ou qu’elles provoquent des effets secondaires indésirables sur le comportement sexuel de votre chien, envisagez l’idée de recourir à une méthode de contraception définitive, plus avantageuse. Vous ne devriez jamais recourir à des interventions chirurgicales pour votre chien si celles-ci ne sont pas réellement nécessaires. Laissez votre vétérinaire vous conseiller : il vous donnera son avis, à savoir si une contraception hormonale conviendrait davantage à votre chien ou votre chienne qu’une stérilisation ou une castration. Tenez compte des avantages et inconvénients de ces différentes méthodes et des facteurs individuels de votre chien, tels que son âge, son état de santé et son caractère. Il s’agit là d’une décision individuelle : le mode de contraception doit être parfaitement adapté à votre chien.

 


Date de création : 03/04/2011 @ 10:04
Dernière modification : 30/07/2021 @ 09:19
Catégorie : Choix du chiot male ou femelle.
Page lue 42842 fois

 
Diaporama
Notre élevage

Nos Champions Nationaux et Internationaux de Beauté, Trialer, Etalons et lices recommandés.

Renseignements divers

RECHERCHE APPRENTI(E)

GOUPY Chien THERAPEUTE

MILO et MAVRICK chiens guides d'aveugles

NOS CHIOTS SONT VENDUS ASSURES!!!!

La reproduction au sein de notre élevage

LES JOURNEES FAMILIALES

REGLEMENTATION

LES FETES A LA BIDOUZE

LES PHOTOS DU MOIS

Calendrier
Webmaster - Infos
W3C CSS Meric Graphisme © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^